Quelques rappels importants

Le taux annuel effectif global (TAEG), appelé jusqu’en 2016 taux effectif global (TEG), est le taux qui prend en compte la totalité des frais occasionnés par la souscription d’un prêt.

Crédit à la consommation

Crédit immobilier

Le TAEG permet de comparer plusieurs offres de prêt en fonction de leur coût total, à la condition que le montant emprunté soit le même (car le TAEG est exprimé en pourcentage annuel de la somme empruntée).

Le TAEG ne peut pas être supérieur au taux de l’usure applicable, c’est-à-dire le taux maximal légal applicable en France. Il existe différents taux d’usure selon votre situation :
somme empruntée, durée et type de prêt (immobilier, consommation…)…
Vous entendez parler de taux d’intérêt, taux nominal, taeg, teg, taux fixe, taux variable, taux de l’usure… On peut vous aider à comprendre …

Le TAEG et le TEG signifient exactement la même chose. Le TEG est en fait l’ancienne appellation du TAEG. Ce taux exprime le coût total de votre crédit. Il est indiqué sous forme de pourcentage : un pourcentage annuel du montant total du crédit. Pour faire simple, il représente le montant des frais dont vous devez vous acquitter en plus de la somme empruntée que vous devez rembourser.
Le taux nominal est bien moins important que le TAEG. Il représente les intérêtsd’un prêt et est inclus dans le taux annuel effectif global.

Le TAEG concerne aussi bien les prêts immobiliers que les crédits à la  consommation et les rachats. Son calcul est défini par le Parlement Européen. Il comprend :
le taux nominal

les frais de dossier

le coûts des garanties obligatoires

les frais liés aux honoraires des intermédiaires (les courtiers par exemple) si  besoin il y a eu

le coût de l’assurance si elle est obligatoire

les frais d’ouverture et de tenue d’un compte donné, d’utilisation d’un moyen de paiement permettant d’effectuer à la fois des opérations et des prélèvements à partir de ce compte ainsi que les autres frais liés aux opérations de paiement

le coût de l’évaluation du bien immobilier, hors frais d’enregistrement liés au transfert de propriété du bien immobilier